Nos méthodes pour rendre l’enseignement de la lecture plus efficace

Nos méthodes pour rendre l’enseignement de la lecture plus efficace

La lecture est fondamentale dans notre vie de tous les jours puisqu’elle nous permet d’apprendre plusieurs choses. Il est de ce fait important d’apprendre les stratégies de la lecture aux élèves de primaire afin de pouvoir développer leurs compétences. Pour ce faire, retrouvez dans cet article quelques méthodes pour rendre cet enseignement efficace.

Se concentrer simultanément sur la phonétique

En parallèle : Nos méthodes pour rendre l'enseignement de l'écriture plus efficace

La fluidité et la phonétique vont de pair, et il est impossible d’avoir l’une sans l’autre. Autant les apprendre en même temps. Aujourd’hui, fusionner quelques matières et les apprendre simultanément est à la mode. Bien que la fluidité et la phonétique soient très liées, il est facile de suivre cette tendance. Ceci étant, la maîtrise sera atteinte lorsqu’un élève pourra décoder le texte et le lire avec rapidité, précision et expression correcte. En effet, la lecture fluide permet de lire un texte facilement sans trébucher et sans énoncer chaque mot maladroitement et ou en saccades.

Pour les petits, il est important de devenir de bons lecteurs, car ils développeront ainsi leur compréhension. Lorsqu’ils ne prononcent pas facilement ou ne décodent pas des mots, ils n’accorderont pas l’attention nécessaire pour comprendre le texte.

A lire aussi : Comment rendre l’enseignement facile et amusant pour les élèves ?

En outre, l’on peut généralement considérer la phonétique comme un précurseur de la fluidité dans le cadre de la lecture. Cela concerne notamment les lecteurs débutants qui sont sur le point de comprendre qu’il existe une correspondance entre les sons et les lettres. Par contre, les lecteurs aisés se basent souvent sur leurs connaissances de ces relations afin de pouvoir décoder les mots. Sans phonétique, il n’est pas évident de devenir des lecteurs courants. Alors, si vous enseignez la phonétique et travaillez sur la fluidité, vos étudiants pourront lire facilement.

Apprendre et afficher les stratégies de manière explicite

Tout le monde connaît cette sensation incroyable lors de l’agencement d’une salle de classe ou cette satisfaction de rendre l’espace bien décoré. Bien évidemment, tout a une place et est bien rangé, au moins jusqu’à ce que les étudiants arrivent. Cependant, concernant la décoration de la pièce, elle doit être à la fois jolie et avoir du sens. En d’autres termes, vous pouvez envisager de décorer votre salle de classe comme une partie essentielle de la lecture. Songez donc à afficher explicitement vos stratégies sur les murs de la pièce. Ainsi, vos élèves pourront utiliser les trucs et astuces lors de la leçon de lecture.

Si vous gardez ces combines affichées et utiles, vous offrez à vos élèves l’opportunité d’être autonomes. Ils pourront par conséquent mieux contrôler leur niveau de lecture. En outre, ils s’entraideront pour surmonter tous les mots difficiles ainsi que les problèmes de prononciation.

Par ailleurs, selon les affiches que vous souhaitez utiliser, pensez à ajouter une partie ludique dans la salle. Cela peut être utile autant pour les enfants que pour les enseignants. Cette partie offre aux élèves des moyens spécifiques et ciblés permettant de faciliter la lecture grâce à leurs designs bien illustrés.

Décoder : mettre l’accent sur les sons problématiques

Le décodage est très courant. Les étudiants l’utilisent pour apprendre à lire. Cette technique consiste à attaquer les mots. Les élèves pourront ainsi transposer chaque mot en parole.

Bien que décoder tous les mots, des plus simples aux plus difficiles, soit important, il faudra se concentrer davantage sur la manière dont vous décodez les sons problématiques. Vous pourrez ainsi améliorer les compétences de vos étudiants en lecture. Néanmoins, cette partie n’est pas du tout facile et semble très fastidieuse. Autant trouver des moyens pour que le processus soit amusant. Cela pourra aider vos élèves à mieux s’impliquer dans l’apprentissage et à progresser de façon régulière.

Vous pouvez aussi leur apprendre les relations lettres-sons à l’aide des objets. Essayez par exemple des compteurs, des tambours ou des lettres magnétiques pour chaque son. De plus, une idée amusante est de leur demander de relever leurs erreurs et fautes intentionnelles. En effet, les étudiants adorent dire à leur enseignant qu’il a fait une erreur. Utiliser cette technique peut donc être efficace pour le décodage des sons problématiques. Lorsqu’ils ont trouvé une faute, vous pouvez également leur demander de la corriger eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *